afyon escort Mugla Escort balikesir escort Hacklink hacklink satisi istanbul escort Kamagra Levitra Novagra Geciktirici deneme bonusu veren siteler deneme bonusu veren siteler bonus veren siteler
editable passport template eskisehir kaplica otelleri ucuz takipçi Dis eti agrisi kartal evden eve nakliyat yol kapani ankara arcelik servisi hurdaci istanbul hurdaci Instagram Begeni Satin Al
Connectez-vous avec nous

FORMULE 1

FIA – Masi pourrait perdre son poste de directeur de course en F1

Publié

au

FIA - Masi pourrait perdre son poste de directeur de course en F1

Michael Masi pourrait être remplacé en tant que directeur de course de F1, mais même s’il reste en poste, il y aura probablement des changements dans la structure de piste de la FIA cette année, selon Peter Bayer de la FIA.

Bayer a été nommé directeur de la monoplace et secrétaire général du sport automobile au début du mois et il est fortement impliqué dans l’analyse en cours, et il admet que le rôle de Masi pourrait changer.

L’ambition est de protéger le directeur de course, pour qu’il puisse prendre une décision sans être dérangé en permanence. Un nouveau nom devrait donc débarquer à ce rôle en 2022, avec une certaine pression sur les épaules, le fiasco d’Abu Dhabi ayant laissé des traces dans les mémoires. 

A l’aube de la saison 2022 de F1, il règne toujours un flou concernant l’avenir de Michael Masi en tant que directeur de course. Beaucoup de rumeurs viennent étayer son éviction, comme l’évoque à désormais Peter Bayer.

Peter Bayer, le nouveau responsable du département monoplaces de la FIA, s’est exprimé auprès de la BBC et évoque que la F1 pourrait avoir un nouveau directeur de course en 2022 après le Grand Prix controversé d’Abu Dhabi.

FIA veut éviter de revivre le fiasco d’Abu Dhabi 2021

Peter Bayer, qui a longtemps occupé le rôle de secrétaire général de la FIA, mène l’enquête lancée à la suite de la controverse d’Abu Dhabi. Mais à présent, l’éviction de Michael Masi n’est plus un sujet tabou.

Publicité

« Michael a fait un super travail à bien des égards. Nous le lui avons dit. Mais aussi qu’il y a une possibilité qu’il y ait un nouveau directeur de course. »

Après le final controversé du Grand Prix d’Abu Dhabi et le silence opéré par Lewis Hamilton depuis lors, la FIA a annoncé qu’elle travaillait sur une nouvelle structure pour la direction de la course, comme l’a rapporté BBC Sport ce jeudi. Bayer a déclaré que cela impliquerait probablement de diviser les responsabilités que Masi détenait auparavant entre un certain nombre de personnes différentes.

« Nous envisageons de répartir les différentes tâches du directeur de course, qui est également directeur sportif, délégué à la sécurité et délégué à la piste. C’était tout simplement trop. Ces rôles sont répartis entre plusieurs personnes. Cela permet de réduire la charge du directeur de course » a confié Bayer au journaliste autrichien Gerhard Kuntschick.

Lire aussi : Ogier : « Hamilton a été volé… »

Bayer a confirmé qu’une révision des règles relatives aux voitures de sécurité était envisagée, en s’appuyant pourquoi pas avec ce qui est fait dans la série américaine de la NASCAR.

« Si une neutralisation est nécessaire dans les deux derniers tours de la course, le décompte des tours se termine et les tours sont ajoutés à la fin de la phase de voiture de sécurité. Cela pourrait poser un problème de carburant en F1, c’est pourquoi nous l’examinons de plus près. »

« Nous avons également demandé aux équipes si leur exigence de ne pas terminer une course sous voiture de sécurité était toujours d’actualité, ce qu’elles ont toutes accepté. »

Publicité

Il a ajouté que la FIA envisageait de mettre en place un « contrôle de mission » à sa base de Genève, similaire aux « garages virtuels » que les équipes de F1 utilisent pendant les week-ends de course, pour soutenir le directeur de course. Il a confirmé que les patrons d’équipe ne seraient plus en mesure de parler directement au directeur de course.

« Les directeurs d’équipe pourront toujours le faire, ils doivent être en mesure de poser des questions », a déclaré Bayer. « Nous voulons mettre en place un tampon avec un employé qui accepte ces demandes. À l’avenir, le directeur de course pourra se concentrer sur sa tâche et ne sera plus distrait. »

Tous ces changements seront soumis à proposition auprès du Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA, la Commission F1 (composée de la FIA, la FOM et les équipes) devrait pouvoir les accepter dans un processus automatique lors d’une réunion programmée le 14 février.

FIA – Masi pourrait perdre son poste de directeur de course en F1 FIA – Masi pourrait perdre son poste de directeur de course en F1

Lire aussi : F1 2022 – Alpine Team dévoilera l’A522 avant les premiers essais

Lire aussi : Mercedes tease la première image 3D de sa F1 2022

Suivez l’actu F1 avec F1lead sur FacebookTwitterInstagram 

Publicité

Publicité
2023 F1 Car Launches
TeamCar NameDate
HaasVF-2331 January
Red BullRB1903 February
WilliamsFW4506 February
Alfa RomeoC4307 February
AlphaTauriAT0411 February
Aston MartinAMR2313 February
McLarenTBA13 February
FerrariTBA14 February
AlpineA52316 February
MercedesW1416 February

TRENDING

afyon escort Mugla Escort balikesir escort Hacklink hacklink satisi istanbul escort Kamagra Levitra Novagra Geciktirici deneme bonusu veren siteler deneme bonusu veren siteler bonus veren siteler
editable passport template eskisehir kaplica otelleri ucuz takipçi Dis eti agrisi kartal evden eve nakliyat yol kapani ankara arcelik servisi hurdaci istanbul hurdaci Instagram Begeni Satin Al