Connectez-vous avec nous

ANALYSE

OCON FACE À RICCIARDO, UNE SITUATION PEU RASSURANTE

Publié

au

OCON FACE A RICCIARDO UNE SITUATION PEU RASSURANTE

Quand Esteban Ocon a obtenu sa place chez Renault aux côtés de Daniel Ricciardo pour 2020, il a été accueilli comme un pilote qui n’a jamais mérité d’être hors de la grille de F1.

Mais jusqu’à présent, son retour ne s’est pas déroulé comme prévu. Ocon n’a surqualifié Ricciardo qu’une seule fois, lors de la séance de qualification sur un sol mouillé au Grand Prix de Styrie où il a été très performant et a fini cinquième. Il a aussi été au-devant de la grille lors de la deuxième course à Silverstone.

Son week-end au Grand Prix de Toscane a été un coup dur. Des problèmes de freinage se sont manifestés après la première sortie de la voiture de sécurité suite aux débris, causés par la collision de Max Verstappen et Kimi Raikkonen, qui se sont introduit dans son conduit de frein. Cela a provoqué une surchauffe qui a entrainé la défaillance d’une conduite de liquide de frein.

Mais il y a tout de même des résultats encourageants. Il est important de prendre en considération le niveau de conduite de Ricciardo et le fait qu’il ait un an d’avance chez Renault.

Alors que les deux ont des styles de conduite similaires, Ricciardo est performant dans les virages rapides , un détail que Ocon a souvent du mal à gérer, bien qu’il favorise également un style relativement lisse.

Ricciardo quant à lui a affiné son approche et a un contrôle plus dynamique sur la voiture suite à ses premières difficultés avec les freins et l’entrée de virages chez Renault.

C’est une chose sur laquelle Ocon travaille progressivement et une réelle évolution est marquée à Mugello. On voit qu’il se sent plus à l’aise avec la Renault.

Mais il semble incapable d’égaler Ricciardo et avoir le même rythme.

«C’était assez serré dans certaines épreuves, un peu moins dans d’autres, par rapport aux problèmes rencontrés avec la voiture et comment je m’y sentais », s’est exprimé Ocon sur ses difficultés. « C’est vrai que cela est difficile à gérer cette saison sur certains de ces aspects. »

«J’y suis allé fort parce que, évidemment, je me sentais confiant, mais je suis plutôt satisfait de la performance que nous avons eu de notre côté et de la façon dont nous nous sommes améliorés avec mon équipe du côté de mon garage.»

Il est raisonnable de se demander si le fait qu’il ait filé lors de son dernier tour de qualification reflète à quel point il a dû pousser pour se rapprocher si près de Ricciardo, mais devenir une menace potentielle est encourageant.

Les plaintes concernant un moteur à faible puissance semblent également légitimes tenant compte de l’âge du groupe motopropulseur d’Ocon lors du week-end du 70e anniversaire du GP, lorsque, en parallèle, Ricciardo était sur un nouveau moteur et a réduit l’écart avec ses concurrents. Une nouvelle unité d’alimentation introduite à Spa a résolu ce problème.

Malgré cela, il est clair que Ocon n’a pas encore atteint le niveau de Ricciardo. Il en est conscient et son évolution à Mugello est le fruit d’un travail sérieux avec l’équipe pour améliorer à la fois son approche et la voiture.

«Il y a eu aussi quelques fois où je perdais beaucoup de vitesse en ligne droite, et ça a duré deux ou trois tours, ce qui nous a fait perdre du temps évidemment.

«Mais nous avons eu maintes discussions sur ce que nous devrions faire pour améliorer cela. Et ce week-end, ça a payé car la performance était bonne. Je suis très satisfait. »

«En termes de rythme avec Daniel, je pense que nous nous sommes alignés tout au long du week-end, c’est à dire aux essais ainsi qu’en qualifications. C’est donc ce que je vais rechercher pour les courses à venir. »

Enfin, c’est à Ocon de faire en sorte que les résultats de la deuxième partie de la saison soient meilleurs car les enjeux sont élevés.

Il a maintenant un peu plus de temps pour tirer des leçons de ses erreurs et se concentrer sur les courses restantes.

Ensuite, il doit s’assurer de poursuivre dans cette voie jusqu’en 2021, où il se mesurera à Fernando Alonso.

OCON FACE À RICCIARDO, UNE SITUATION PEU RASSURANTE OCON FACE À RICCIARDO, UNE SITUATION PEU RASSURANTE

F1 2020 LE CLASSEMENT GÉNÉRAL DES PILOTES

7Daniel Ricciardo53
8Charles Leclerc49
9Sergio Perez44
10Pierre Gasly43
11Carlos Sainz Jr.41
12Esteban Ocon30

RENAULT : ALONSO ALIGNÉ EN ESSAIS À LA FIN DE LA SAISON ?

«JE NE VAIS RIEN LÂCHER»: HAMILTON POURSUIT SON COMBAT CONTRE LE RACISME

SUIVEZ L’ACTU F1 EN TEMPS RÉEL AVEC F1LEAD SUR Facebook ET Twitter

NEWSLETTER