Connectez-vous avec nous

ACTUALITÉS F1

PÉREZ PÉNALISÉ SUR LA GRILLE

Publié

au

PEREZ PENALISEZ SUR LA GRILLE

Reconnu coupable d’avoir provoqué un accrochage avec Kimi Räikkönen lors de la deuxième séance d’essais libres du Grand Prix de Toscane, Sergio Pérez reculera d’une place sur la grille de départ ce dimanche.

Sergio Pérez vit un mauvais début de week-end lors du Grand Prix de Toscane. Après avoir appris en milieu de semaine que l’écurie Racing Point, qui deviendra Aston Martin en 2021, se passera de ses services afin d’engager Sebastian Vettel, le Mexicain sera contraint de reculer sur la grille de départ sur le circuit du Mugello ce dimanche.

En effet, à l’occasion de la deuxième séance d’essais libres disputée ce vendredi, le pilote mexicain a été reconnu coupable d’un accrochage avec Kimi Räikkönen.

Sortant des stands, Sergio Pérez n’a pas pris en compte la présence du Finlandais sur la piste et a endommagé son aileron avant sur la roue arrière gauche de l’Alfa Romeo Racing de l’ancien champion du monde, parti en tête à queue au premier virage dans la manœuvre.

Les débris laissés sur la piste ont ensuite contraint la direction de course à interrompre avec le drapeau rouge la séance.

Interrogé peu après cet accrochage, Sergio Pérez a vivement critiqué l’installation de la sortie des stands, avec une ligne blanche à suivre qui amène les monoplaces quasiment jusqu’au premier virage du circuit du Mugello.

« Je pense que la sortie de la ligne des stands est beaucoup trop longue et n’offre pas assez d’angle aux monoplaces. Evidemment, c’est un nouveau circuit, nous ne sommes jamais venus ici auparavant, tempère le pilote mexicain.

Je savais que Kimi Räikkönen était là mais clairement pas aussi près car, quand j’étais dans la ligne des stands, je n’étais pas en mesure de le voir. C’est une sacrée distance et, malheureusement, je n’ai pas pu l’éviter, voici ce qui est arrivé. »

Le pilote Racing Point a aussi évoqué l’idée de discuter de ce souci lors du briefing des pilotes.

« Je pense que c’est un sujet que nous allons devoir aborder afin de décider quelle est la meilleure chose à faire », assure Sergio Pérez. Il n’est donc pas exclu que la FIA retouche cette sortie des stands pour éviter un nouvel accrochage.

PÉREZ PÉNALISÉ SUR LA GRILLE PÉREZ PÉNALISÉ SUR LA GRILLE

EL2 : BOTTAS GARDE L’ASCENDANT SUR HAMILTON

SUIVEZ L’ACTU F1 EN TEMPS RÉEL AVEC F1LEAD SUR Facebook ET Twitter

NEWSLETTER