Connectez-vous avec nous

F1

F1 : LE PRÉSIDENT DE FERRARI DEMANDE DE LA PATIENCE

Publié

au

F1 LE PRESIDENT DE FERRARI DEMANDE DE LA PATIENCE

Le président de Ferrari John Elkann (44 ans) a agité le drapeau blanc Ferrari pour 2020 et aussi pour 2021 dans le quotidien italien « Gazzetta dello Sport » – . Il ne sera de nouveau compétitif qu’en 2022, selon le ténor de l’héritier FIAT.

Le président de Ferrari F1, John Elkann, a donné une interview dans laquelle il défend Mattia Binotto même s’il se montre lucide sur le niveau de la Scuderia qui aura du mal à redevenir compétitive avant 2022 selon lui.

« La réalité est que notre voiture n’est pas compétitive. Vous l’avez vu sur la piste et vous le reverrez. » John Elkann prévient, Ferrari va vivre encore plusieurs mois compliqués avant de goûter de nouveau à la gloire. Dans un entretien à la Gazzetta dello Sport, le président de la Scuderia veut se montrer patient avant d’espérer revoir Ferrari titiller Mercedes.

« Nous avons donné le feu vert aux nouvelles règles qui commenceront à partir de 2022 »

Une prudence qui s’explique par « des faiblesses structurelles de la machine, avec laquelle nous vivons depuis une décennie et que la transition vers l’hybride a souligné ». Des défauts également mis en lumière par le début de saison catastrophique de l’écurie italienne.

« Nous avons donné le feu vert aux nouvelles règles qui commenceront à partir de 2022, car nous pensons qu’il est juste qu’il y ait une plus grande compétitivité au sein de la F1 », poursuit Elkann. En effet, le nouveau règlement technique, qui vise notamment à réguler les dépenses, doit entrer en vigueur en 2022 après son report d’un an. Ce qui implique que les équipes devront garder le même châssis en 2020 qu’en 2021.

« Binotto possède toutes les compétences pour démarrer un nouveau cycle et gagner »

Ferrari devra donc attendre encore deux saisons pour croire en une amélioration de ses performances selon son président: « Nous posons les fondations pour construire quelque chose d’important et de durable, et le contrat que nous avons signé avec Charles le prouve: cinq ans, un contrat qui n’avait jamais duré aussi longtemps dans l’histoire de Ferrari. »

John Elkann maintient aussi toute sa confiance envers Binotto, directeur sportif de la Scuderia: « Mattia a repris la Scuderia il y a un an. Il possède toutes les compétences pour démarrer un nouveau cycle et gagner, il était déjà là à l’époque de ‘Schumi’ et donc il sait faire. »

Il conclut en annonçant que ses pilotes seront plus proches de la conception de la nouvelle monoplace en vue de la saison prochaine. « Leclerc et Sainz vont s’installer à Maranello, ils seront proches de nos ingénieurs. La nouvelle machine naîtra avec eux. »

F1 LE PRESIDENT DE FERRARI DEMANDE DE LA PATIENCE F1 LE PRESIDENT DE FERRARI DEMANDE DE LA PATIENCE

F1 2020 : LE GRAND PRIX DE BARCELONE ANNULÉ?

F1 : SEMAINE DE VÉRITÉ POUR SEBASTIAN VETTEL ET POUR LA SAISON 2021

F1 RICCIARDO : VETTEL DOIT ÊTRE PATIENT

RICCIARDO: RENAULT EST PLUS RAPIDE QUE FERRARI

RACING POINT AURAIT DISPOSÉ D’UNE MERCEDES 2019 ORIGINALE

SUIVEZ L’ACTU F1 AVEC F1LEAD SUR Facebook ET Twitter

Commenter cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




NEWSLETTER