Connectez-vous avec nous

F1

F1 : LE PRÉSIDENT DE FERRARI DEMANDE DE LA PATIENCE

Publié

au

F1 LE PRESIDENT DE FERRARI DEMANDE DE LA PATIENCE

Le président de Ferrari John Elkann (44 ans) a agité le drapeau blanc Ferrari pour 2020 et aussi pour 2021 dans le quotidien italien « Gazzetta dello Sport » – . Il ne sera de nouveau compétitif qu’en 2022, selon le ténor de l’héritier FIAT.

Le président de Ferrari F1, John Elkann, a donné une interview dans laquelle il défend Mattia Binotto même s’il se montre lucide sur le niveau de la Scuderia qui aura du mal à redevenir compétitive avant 2022 selon lui.

« La réalité est que notre voiture n’est pas compétitive. Vous l’avez vu sur la piste et vous le reverrez. » John Elkann prévient, Ferrari va vivre encore plusieurs mois compliqués avant de goûter de nouveau à la gloire. Dans un entretien à la Gazzetta dello Sport, le président de la Scuderia veut se montrer patient avant d’espérer revoir Ferrari titiller Mercedes.

« Nous avons donné le feu vert aux nouvelles règles qui commenceront à partir de 2022 »

Une prudence qui s’explique par « des faiblesses structurelles de la machine, avec laquelle nous vivons depuis une décennie et que la transition vers l’hybride a souligné ». Des défauts également mis en lumière par le début de saison catastrophique de l’écurie italienne.

« Nous avons donné le feu vert aux nouvelles règles qui commenceront à partir de 2022, car nous pensons qu’il est juste qu’il y ait une plus grande compétitivité au sein de la F1 », poursuit Elkann. En effet, le nouveau règlement technique, qui vise notamment à réguler les dépenses, doit entrer en vigueur en 2022 après son report d’un an. Ce qui implique que les équipes devront garder le même châssis en 2020 qu’en 2021.

« Binotto possède toutes les compétences pour démarrer un nouveau cycle et gagner »

Ferrari devra donc attendre encore deux saisons pour croire en une amélioration de ses performances selon son président: « Nous posons les fondations pour construire quelque chose d’important et de durable, et le contrat que nous avons signé avec Charles le prouve: cinq ans, un contrat qui n’avait jamais duré aussi longtemps dans l’histoire de Ferrari. »

John Elkann maintient aussi toute sa confiance envers Binotto, directeur sportif de la Scuderia: « Mattia a repris la Scuderia il y a un an. Il possède toutes les compétences pour démarrer un nouveau cycle et gagner, il était déjà là à l’époque de ‘Schumi’ et donc il sait faire. »

Il conclut en annonçant que ses pilotes seront plus proches de la conception de la nouvelle monoplace en vue de la saison prochaine. « Leclerc et Sainz vont s’installer à Maranello, ils seront proches de nos ingénieurs. La nouvelle machine naîtra avec eux. »

F1 LE PRESIDENT DE FERRARI DEMANDE DE LA PATIENCE F1 LE PRESIDENT DE FERRARI DEMANDE DE LA PATIENCE

F1 2020 : LE GRAND PRIX DE BARCELONE ANNULÉ?

F1 : SEMAINE DE VÉRITÉ POUR SEBASTIAN VETTEL ET POUR LA SAISON 2021

F1 RICCIARDO : VETTEL DOIT ÊTRE PATIENT

RICCIARDO: RENAULT EST PLUS RAPIDE QUE FERRARI

RACING POINT AURAIT DISPOSÉ D’UNE MERCEDES 2019 ORIGINALE

SUIVEZ L’ACTU F1 AVEC F1LEAD SUR Facebook ET Twitter

NEWSLETTER