Connectez-vous avec nous

ANALYSE

UNE VÉRITABLE HUMILIATION INFLIGÉE À LA CONCURRENCE

Publié

au

UNE VÉRITABLE HUMILIATION INFLIGÉE À LA CONCURRENCE

Lewis Hamilton a dominé le Grand Prix de Styrie pour remporter sa 85e victoire en carrière, alors que Mercedes a enregistré son premier doublé de la saison.

Pour la deuxième fois dans la même semaine et sur le même circuit, les deux Flèches d’Argent désormais noires ont franchi la ligne d’arrivée en premières. Avec cette fois un ordre différent. Et un sans-faute pour Lewis Hamilton qui, avant de remettre son masque pour les interviews d’après-course, a gardé tous ses adversaires à bonne distance.

Une véritable humiliation infligée à la concurrence sous la pluie avec un écart de plus d’une seconde. Et une insolente domination en course où cette fois les W11 n’ont plus été affectées du moindre petit virus. Par conséquent, les deux équipiers s’isolent déjà en tête du championnat avec quarante-trois unités pour Valtteri Bottas, six de moins pour son champion d’équipier. Contre dix-huit à Charles Leclerc, quinze à Max Verstappen et un point pour Sebastian Vettel. On ne dira pas que le championnat est déjà plié pour Mercedes, mais, vu le faible nombre de courses annoncé, Red Bull-Honda a intérêt à réagir dès dimanche prochain en Hongrie où ce diable de Max Verstappen va essayer de se rapprocher voire de doubler les Benz Boys.

V. Bottas: “Content de garder la tête du championnat”

“Ce week-end n’a certes pas été aussi fructueux que le précédent, mais je suis tout de même très heureux de ma tournée autrichienne. Grâce à une victoire et à ma deuxième place du jour, je conserve la tête du championnat du monde, six points devant Lewis.

À partir du moment où je ne me suis qualifié que quatrième sous la pluie samedi, je savais qu’il me serait difficile de rivaliser pour la gagne en course avec Lewis. J’ai néanmoins réussi à assurer le premier doublé de l’année pour Mercedes. Max ne m’a pas facilité la vie. Mais je savais que j’étais plus rapide que lui. On a eu une belle bagarre, rude mais sportive. C’est dans des moments comme ceux-là qu’on apprécie le plus ce sport.

Cap maintenant sur le Hungaroring, où signer la pole sera clairement mon objectif. Partir devant là-bas est souvent gage de succès.”

Verstappen: “On a encore du boulot si on veut les battre”

“Après notre décevant abandon de la semaine dernière à la suite d’un souci de fiabilité, cela fait du bien de marquer nos premiers gros points et de monter sur le podium pour la première fois de l’année. J’ai essayé de résister au moins à Valtteri Bottas et de conserver la deuxième place. Mais nous étions tout simplement trop lents. J’ai tenté de lui compliquer la vie lorsqu’il m’a dépassé. Je l’ai d’ailleurs redoublé ce qui m’a permis de résister un tour de plus. C’était le seul moment amusant du GP car le reste du temps, j’ai roulé tout seul.

On a clairement encore du pain sur la planche si on veut battre les Mercedes à la régulière. J’espère que le tracé de Budapest le week-end prochain, avec moins de lignes droites, conviendra mieux au châssis de notre RB16 et que l’on pourra plus rivaliser avec eux. La qualification et la stratégie seront cruciales.”

F1 : OCON, GASLY & GROSJEAN UNE COURSE DIFFICILE

RICCIARDO REFUSE DE PRÊTER SA RENAULT À ALONSO

GP DE STYRIE : DRAME CHEZ FERRARI GP DE STYRIE : DRAME CHEZ FERRARI

SUIVEZ L’ACTU F1 AVEC F1LEAD SUR Facebook ET Twitter

UNE VÉRITABLE HUMILIATION INFLIGÉE À LA CONCURRENCE UNE VÉRITABLE HUMILIATION INFLIGÉE À LA CONCURRENCE







NEWSLETTER