Connectez-vous avec nous

RUMEUR

CADENA SER : TOUT SERAIT MÊME BOUCLÉ POUR LE RETOUR D’ALONSO CHEZ RENAULT

Publié

au

CADENA SER : TOUT SERAIT MÊME BOUCLÉ POUR LE RETOUR D'ALONSO CHEZ RENAULT

Après avoir fait de très gros efforts financiers pour recruter l’Australien (son salaire annuel avoisinerait les 25 M€), l’équipe d’Enstone et Viry-Châtillon ne pourra pas, compte tenu de la situation économique de la maison mère, se permettre de folles dépenses pour attirer le futur coéquipier d’Esteban Ocon. Beaucoup de noms circulent pour prendre le baquet vacant dont celui de l’Espagnol Fernando Alonso.

Renault continue de négocier avec Fernando Alonso en vue de la saison 2021. L’écurie française aimerait faire revenir le double champion du monde espagnol.

La quête d’un successeur à Daniel Ricciardo se poursuit. En quête d’un nouveau pilote pour faire équipe en 2021 avec Esteban Ocon, en raison du départ programmé de l’Australien pour McLaren, Renault mène encore des discussions avec plusieurs candidats. Fernando Alonso (38 ans) en fait partie, mais rien n’est encore conclu contrairement à ce que la Cadena SER annonce en Espagne.

LIRE AUSSI : FERRARI N’A MÊME PAS OFFERT DE CONTRAT À VETTEL POUR POURSUIVRE EN 2021

En effet, selon les informations de La Cadena SER, tout serait même bouclé pour le retour de Fernando Alonso au sein de l’écurie qui lui a permis de remporter ses deux titres mondiaux en 2005 et 2006. L’annonce devrait rapidement être faite par Renault qui, contrairement à Ferrari et McLaren, a décidé de prendre son temps avant de nommer son duo de pilotes pour 2021.

Carlos Sainz remplacera effectivement Sebastian Vettel chez la Scdueria tandis que Daniel Ricciardo succédera au pilote espagnol chez McLaren, laissant son baquet libre chez Renault. Un baquet que Fernando Alonso pourrait donc récupérer la saison prochaine, deux ans après son départ de la Formule 1. A 38 ans, ce sera probablement le dernier passage de l’Espagnol en F1 qui s’offre une merveilleuse occasion de boucler la boucle.

LIRE AUSSI : JACQUES VILLENEUVE : SAINZ EST LE NOUVEAU BARRICHELLO DE FERRARI

Les longues négociations se poursuivent, notamment par l’intermédiaire du patron français Cyril Abiteboul, mais se déroulent bien. En coulisses, l’écurie française ne cache pas son enthousiasme à l’idée de pouvoir faire revenir le double champion du monde espagnol, qui a fait les belles heures de la marque au losange entre 2003 et 2006 avant un deuxième passage sur la période 2008-2009.

Renault a donc réduit sa shortlist, car d’autres candidats sont désormais clairement écartés de la course. C’est notamment le cas de Nico Hülkenberg. L’hypothèse d’un retour de l’Allemand, parti fin 2019, n’est plus d’actualité.

SUIVEZ L’ACTU F1 AVEC F1LEAD SUR Facebook ET Twitter

CADENA SER : TOUT SERAIT MÊME BOUCLÉ POUR LE RETOUR D’ALONSO CHEZ RENAULT – CADENA SER : TOUT SERAIT MÊME BOUCLÉ POUR LE RETOUR D’ALONSO CHEZ RENAULT




NEWSLETTER