Connectez-vous avec nous

CONFIDENCES

RICCIARDO : C’ÉTAIT BIEN DE REVENIR AUX AFFAIRES

Publié

au

RICCIARDO : C’ÉTAIT BIEN DE REVENIR AUX AFFAIRES

Dans deux semaines, la saison F1 2020 débutera enfin. Le premier Grand Prix aura lieu à Spielberg, après une pause extrêmement longue. Le coronavirus gêne depuis longtemps ce début de saison, mais nous allons enfin commencer.

La semaine dernière, Daniel Ricciardo a piloté la Renault RS18 de 2018 en Autriche, afin de se remettre dans le rythme.

Un essai qui lui a permis de juger les progrès entre cette voiture et la F1 de 2019.

En 2019, Renault a vécu une saison en demi-teinte, l’écurie payant une partie de ses prises de risques techniques avoués en début de saison, notamment au niveau de la fiabilité. Pour autant, si l’écurie française s’est fait passer devant par McLaren, au classement constructeur, Daniel Ricciardo assure que la RS19 était bien plus performante que la RS18.

Cette semaine, l’Australien a pu prendre le volant de la voiture de 2018, afin de se remettre dans le rythme, avant le début de la saison 2020, le 5 juillet en Autriche. Sur le Red Bull Ring, Ricciardo a ainsi effectué 115 tour dans une voiture de plus de deux ans, ce qu’oblige le règlement afin d’éviter les séances d’essais privés.

« C’était bien de revenir aux affaires, » a déclaré Ricciardo au site de la Formule 1. « Les premiers tours, ça me semblait un peu étranger, mais c’est comme toutes les choses que vous avez pu faire tout au long de votre vie, il ne faut pas longtemps pour se souvenir de tout, et tout semble très normal très rapidement. »

« Il est vrai que s’installer dans la première fois, quitter les stands et les premiers tours semblait un peu étrange. « Pour autant, l’Australien a très vite pu remarquer les progrès effectués depuis deux ans par l’écurie Renault : « Non, la RS18 n’était pas aussi bonne que la RS19, » dit-il.

« Il y a eu des améliorations l’année dernière, mais nous avons aussi pu conduire la RS20 avant la pandémie. C’est une longue route à faire en deux ans, je vais le dire. C’était plutôt agréable de conduire une voiture de deux ans, car cela vous montre les progrès de la discipline. »

Formule 1. Piloter la Renault de 2018 a permis à Ricciardo de constater les progrès de l’équipe.

WEBER : LE RETOUR DE SCHUMACHER ÉTAIT LA CHOSE LA PLUS STUPIDE

ALESSANDRO ZANARDI : UN TRAUMATISME CRÂNIO-FACIAL

ALEX ZANARDI VICTIME D’UN TERRIBLE ACCIDENT DE LA ROUTE

VETTEL ET LECLERC UNE JOURNÉE D’ESSAIS SUR LE CIRCUIT DU MUGELLO

LA FORMULE 1 SE RENDRA À MUGELLO

LIRE AUSSI : HAMILTON : LES MONUMENTS HONORANT DES PERSONNAGES RACISTES « ENLEVEZ-LES TOUTES « 

SUIVEZ L’ACTU F1 AVEC F1LEAD SUR Facebook ET Twitter

ricciardo : c’était bien de revenir aux affaires – ricciardo : c’était bien de revenir aux affaires




NEWSLETTER