Connectez-vous avec nous

F1 NEWS

VERS UN TROISIÈME PASSAGE DE FERNANDO ALONSO CHEZ RENAULT EN 2021

Publié

au

VERS UN TROISIÈME PASSAGE DE FERNANDO ALONSO CHEZ RENAULT EN 2021

Un troisième passage de Fernando Alonso chez Renault n’est pas impossible. L’hypothèse n’a pas été écartée par Cyril Abiteboul.

« Ça peut être beaucoup de pilotes. Il y a de beaux pilotes qui seront disponibles l’année prochaine. Celui que vous avez cité est une option. Il y en a d’autres », a répondu le dirigeant, en quête d’un successeur à Daniel Ricciardo qui pilotera pour McLaren à partir de 2021.

Le recrutement du prochain coéquipier d’Esteban Ocon, recrue française de la saison 2020, ne devrait pas répondre à une stratégie de court terme. Cyril Abiteboul a expliqué que l’heureux élu serait « probablement » engagé pour un projet de « plusieurs années ». Un désavantage pour Fernando Alonso, âgé de 38 ans? Le double champion du monde espagnol, qui a conquis ses titres 2005 et 2006 avec Renault avant d’y faire un deuxième passage de 2008 à 2009, est retiré du monde de la F1 depuis la fin de sa collaboration peu fructueuse avec McLaren en 2018.

Quel que soit le profil qui sera finalement retenu, Renault va temporiser. « La seule chose que je peux affirmer, c’est qu’on va prendre le temps de la réflexion. C’est une décision extrêmement importante. On n’a pas voulu rentrer dans cette espèce d’activisme qu’il y a eu de la part de Ferrari et de McLaren, pour des raisons qui sont les leurs », a soutenu Cyril Abiteboul, en référence à l’agitation causée à la mi-mai par l’annonce du remplacement de Sebastian Vettel par Carlos Sainz Jr au sein de l’écurie italienne.

« Franchement, décider d’un pilote alors que la saison n’a même pas commencé… On trouvait ça un peu étrange », s’est-il étonné, à un peu plus d’un mois du début attendu en Autriche de la saison 2020.

« Ce choix de pilote est le dernier élément du puzzle de notre reconstruction », a enfin ajouté Cyril Abiteboul, défendant ainsi le maintien de la marque au losange dans la discipline reine du sport automobile, alors qu’un vaste plan de restructuration économique s’accompagnant de la suppression de 15.000 emplois a été annoncé par la direction. « D’où l’importance de prendre notre temps et de faire le choix qu’il faut ».

RENAULT : UN ENGAGEMENT À LONG TERME EN F1

WILLIAMS F1 : L’OUVERTURE DE SON CAPITAL AUX INVESTISSEURS EXTÉRIEURS

F1 : NOUVELLE RÉDUCTION DU NIVEAU DE PLAFONNEMENT DES COÛTS

MCLAREN SUPPRIME 70 POSTES EN FORMULE 1

SUIVEZ L’ACTU F1 EN TEMPS RÉEL AVEC F1LEAD SUR Facebook ET Twitter

VERS UN TROISIÈME PASSAGE DE FERNANDO ALONSO CHEZ RENAULT EN 2021 – VERS UN TROISIÈME PASSAGE DE FERNANDO ALONSO CHEZ RENAULT EN 2021




NEWSLETTER