Connectez-vous avec nous

F1 NEWS

LA CLONE DE MERCEDES : LA RÉACTION DE RENAULT

Publié

au

LA CLONE DE MERCEDES : LA RÉACTION DE RENAULT

La nouvelle Racing Point RP20 ressemble à une copie conforme de la précédente Mercedes. Cela a déclenché une grande discussion. Jusqu’où les équipes A et B peuvent-elles aller dans leur collaboration?

L’histoire avec Racing Point devient de plus en plus explosive, parce que l’équipe du milliardaire Lawrence Stroll est considéré comme l’équipe B de Mercedes depuis l’année dernière. Ainsi, les pièces autorisées par la réglementation ont été transmises directement à la petite sœur : moteur, transmission, hydraulique, suspensions avant et arrière. C’est ce qui se fait d’habitude de l’équipe de Red Bull vers Alpha Tauri, ainsi que Ferrari pour Haas F1.

Le directeur de la technologie de Renault, Marcin Budkowski, doute : « Vous pouvez copier des détails à l’aide de photos, mais pas un concept entier. Racing Point est passé d’un extrême à l’autre cette année. Ce genre d’échange entre équipes est censé être un processus d’apprentissage et d’échange de bons conseils. »

Le team manager de Renault, Cyril Abiteboul, hausse les épaules : « Que pouvons-nous faire ? Nous avons longtemps mis en garde contre les modèles d’échanges entre Ferrari et Haas. Vous pouvez maintenant voir où cette pratique peut mener. »

Andreas Seidl, directeur de l’équipe McLaren, n’est pas satisfait de ce transfert intégral de technologie, mais déclare néanmoins : « Il n’y a aucune raison de se plaindre. Chacun a le droit de copier une autre voiture. Il existe des réglementations qui permettent de reprendre certaines pièces individuellement. Nous devons nous concentrer sur nous-mêmes. »

Abiteboul considère désormais la FIA comme garant de la situation : « Nous avons ouvert une porte difficile à refermer. La FIA doit maintenant agir rapidement et opérer un retour à l’ancien règlement. Haas était le début. Racing Point est l’escalade. Et ensuite ? »

Le patron de Renault dit qu’il ne suffit pas de mettre en place une pléthore de règles concernant l’assistance qui devrait être autorisée entre les équipes. « Vous devez également pouvoir la contrôler. Et c’est presque impossible. Les équipes vont de plus en plus travailler en réseau et en bénéficier. »

Abiteboul craint que le plafond budgétaire ne soit une incitation supplémentaire à une coopération encore plus étroite entre l’équipe A et son partenaire junior. Partager le travail de développement permet d’économiser du temps et de l’argent.

VOUS ALLEZ AIMER

BINOTTO TIRE LA SONNETTE D’ALARME : « FERRARI EST TROP LENTE »

PEREZ SATISFAIT AVEC LA NOUVELLE CLONE DE MERCEDES

DANIEL RICCIARDO FÉLICITE MERCEDES

MERCEDES SURPREND LE MONDE DE LA F1 AVEC SA SUSPENSION AVANT

LES VOITURES ALPHA TAURI ET RACING POINT FERONT POLÉMIQUE

MARKO : MERCEDES LA FAVORITE, RED BULL MIEUX QUE FERRARI

OCON N’EST PAS D’ACCORD AVEC ABITEBOUL

BOTTAS SE MÉFIE : « LA NOUVELLE VOITURE RED BULL A L’AIR RAPIDE »

RÉSULTATS DES ESSAIS F1 2020 À BARCELONE : JOURNÉE 2

MERCEDES SATISFAITE : « LA W11 SE COMPORTE BIEN »

RACING POINT EXPLIQUE LES SIMILITUDES SURPRENANTES AVEC MERCEDES

OCON : SENSATIONS OPTIMALES DANS LA NOUVELLE RENAULT

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1Lead sur Facebook et Twitter

LA CLONE DE MERCEDES : LA RÉACTION DE RENAULT – LA CLONE DE MERCEDES : LA RÉACTION DE RENAULT

LA CLONE DE MERCEDES : LA RÉACTION DE RENAULT




NEWSLETTER