Connectez-vous avec nous

ANALYSE

BILAN DE FIN DE SAISON F1 2019 POUR RENAULT

Publié

au

f1lead_f12019_formule_1_grand_prix_GP_BILAN-DE-FIN-DE-SAISON-F1-2019-POUR-RENAULT

Les objectifs et ambitions de Renault pour 2019 sont loin des résultats réellement atteints en piste cette saison.

La quatrième place de 2018, associée à l’ arrivée d’un pilote de haut niveau comme Daniel Ricciardo, ont amplifié les espérances pour l’équipe d’Enstone vers ce podium qui manque depuis 2009.

La réalité a été rude et compliquée, tant sur le front de l’unité de puissance que sur celui de l’aérodynamique et du châssis. La RS19 n’était pas une monoplace au moins jusqu’à celle de 2019, souffrant de nombreuses pistes techniques du calendrier et se révélant exceptionnellement compétitive uniquement à Monza.

Même le moteur ne semble pas encore être à la hauteur de Ferrari et Mercedes, Honda étant déjà beaucoup considéré cette année.

La faille la plus évidente reste cependant l’écart important, autant au classement qu’au niveau de vitesse avec McLaren, cette année la seule équipe cliente de la société française.

Bien que le nom et l’histoire de l’équipe anglaise ne doivent jamais être sous-estimés, les ingénieurs de Woking ont débuté d’un point plus bas, au milieu d’une révolution structurelle de l’équipe et avec un traitement certainement pas équivalent à celui de l’équipe officielle de course automobile.

C’est donc le bilan de fin de saison pour Renault, l’équipe de France en cinquième position au classement de Constructeurs.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1Lead sur Facebook et Twitter

VOUS ALLEZ AIMER

LE MOTEUR RENAULT EST-IL VRAIMENT LE MEILLEUR DE LA FORMULE 1?

RICCIARDO: “ABITEBOUL, UNE PERSONNE RÉSERVÉE”

LES FANS DE F1 VOTENT LES MEILLEURES COURSES DE 2019

LEWIS HAMILTON DANS LE TOP 10 DE CETTE GÉNÉRATION

NEWSLETTER