Connectez-vous avec nous
//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

F1 NEWS

VETTEL : LE DROIT DE RÉVISION DE FERRARI A ÉTÉ REJETÉ

Publié

au

f1lead_f12019_formule_1_france_GP-FRANCE-LES COMMISSAIRES REFUSENT LA ReVISION DE VETTEL LA PREUVE N EST NI SIGNIFICATIVE NI PERTINENTE

Rien ne sera changé concernant le résultat du Grand Prix du Canada. Selon les commissaires sportifs, les éléments présentés par Ferrari aux fins de la révision ne sont pas suffisamment significatifs et pertinents pour que la révision ait réellement lieu.

La Fédération a jugé que les nouveaux tests effectués par Ferrari auprès des commissaires canadiens du GP n’étaient pas pertinents

Les nouvelles données présentées par Ferrari lors de la réunion avec la Fédération cet après-midi n’ont pas été déclarées suffisamment importantes pour permettre la réouverture de l’affaire concernant la pénalisation de Vettel au Grand Prix du Canada. Le communiqué de presse publié par la FIA est le suivant:

Les commissaires ont reçu de Ferrari la demande de révision de la décision prise par les commissaires sportifs lors du Grand Prix du Canada 2019, par le biais de l’article 14 du Code Sportif International de la FIA, qui les a
appelés et les a auditionnés à 14 heures. : 15h du vendredi 21 juin 2019. Ils ont écouté le représentant de l’équipe, Laurent Mekies, qui a présenté un exposé aux commissaires sportifs. Après avoir examiné les preuves présentées par l’équipe, les commissaires ont décidé qu’ « il n’existait aucun élément significatif et pertinent non disponible au moment de la décision

Pour les raisons suivantes: selon l’article 14 du Code Sportif International de la FIA et l’article.2.2 du règlement sportif F1, ces éléments devaient être considérés comme nouveaux et non disponibles pour la Scuderia Ferrari avant la fin de la manifestation 18h44 du 9 juin 2019, fin des contrôles techniques).

La Scuderia Ferrari a présenté à l’audience les éléments suivants: 

  • a) une analyse de la télémétrie de la voiture de Vettel, y compris des données concernant la structure.
  • b) une analyse vidéo des différents coups (avant, haut, à bord) préparés à la fin de la course. 
  • c) une analyse vidéo réalisée par Karun Chandhok de Sky Sport Uk, faite à la fin de la course.
  • d) une vidéo du visage de Vettel, publiée par F1 Limited après la course. 
  • e) des images vidéo de la fin de la course. 
  • f) analyse des trajectoires GPS de Hamilton et Vettel, comparés à ceux des tours précédents. 
  • g) témoignage de Sebastian Vettel. 

Les éléments a), b), e), f) et g) étaient déjà disponibles avant la fin de la course. L’élément c) était nouveau, mais non significatif ni pertinent, car l’opinion d’un troisième élément d) était nouveau mais non significatif ou pertinent, car les éléments de preuve contenus dans cette vidéo pouvaient être trouvés dans d’autres images déjà disponibles. 

VETTEL : LE DROIT DE RÉVISION DE FERRARI A ÉTÉ REJETÉ
VETTEL : LE DROIT DE RÉVISION DE FERRARI A ÉTÉ REJETÉ
GP FRANCE LIBRES 2 : BOTTAS S’EST MONTRÉ LE PLUS RAPIDE
GP FRANCE LIBRES 1 : HAMILTON DEVANCE BOTTAS

LIRE AUSSI SUR F1 LEAD 2019

BROWN : DES CENTAINES D’EMPLOYÉS RENVOYÉES EN F1
RENAULT EST CONFRONTÉE À UN CHOIX DIFFICILE
FERRARI MISE SUR LES MISES À NIVEAU
ABITEBOUL: LE GRAND PRIX DE FRANCE SERA IMPORTANT
RENAULT EST-ELLE DÉSORMAIS PLUS PROCHE DU SOMMET?
JUSTE À TEMPS POUR LA COURSE À DOMICILE: RENAULT A SURMONTÉ SA GRANDE CRISE
MARC SURER : ABITEBOUL EST INCOMPÉTENT, IL DEVRAIT VENDRE DES ORDINATEURS.
LA VÉRITÉ SUR LES RUMEURS CONCERNANT LE RETRAIT DE VETTEL
Suivez l’actu F1lead sur Facebook et Twitter

F1 NEWS

ABITEBOUL AFFIRME QUE RENAULT EST PLUS RAPIDE QUE MCLAREN

Publié

au

Par

f1lead_f12019_formule_1_france_Renault-est-il-desormais-plus-proche-du-sommet

McLaren a surclassé Renault pour la majorité du week-end du Grand Prix de France et Nico Hulkenberg n’a devancé Lando Norris qu’à cause d’un problème qu’a rencontré la voiture du pilote britannique.

Malgré cela, Cyril Abiteboul affirme que son équipe est plus rapide que ses rivaux, qui veulent tous les deux une place au top 5 à la fin de la saison 2019 de Formule 1.

Les deux McLaren se sont qualifiées devant les deux voitures Renault pour le Grand Prix de France. Bien qu’Abiteboul le reconnaisse, son objectif pour la course en Autriche est de les battre sur les longues courses ce dimanche.

« Nous avons constaté que nous sommes tout aussi rapides, voir plus que McLaren, mais il est évident que cette dernière a été beaucoup plus rapide en qualifications, et c’est ce qui compte le plus dans la F1 actuelle, » a déclaré Abiteboul.

« Sur différents composés et sur les plus longues distances, nous sommes beaucoup plus performant face à eux et au reste du peloton. C’est ce qui va être le centre des préoccupations en Autriche, où il fera probablement très chaud, et nous savons que la piste peut être extrêmement dommageable pour les pneus ».

Renault a réussi à réduire l’écart entre McLaren et eux-mêmes à deux points seulement après le Grand Prix du Canada . L’équipe basée à Woking a rouvert cet écart à huit points en France. Abiteboul s’attend à ce que cet écart se poursuive jusqu’à la finale de la saison à Abou Dhabi .

« Cela dit, nous ne sommes pas à des kilomètres d’écart et nous avons été meilleurs qu’eux à Montréal. Je m’attends à une bataille intéressante avec McLaren pour le reste de la saison », a ajouté le Français.

« Certes ils sont en avance, seuls les points comptent et seul le résultat du dimanche compte. Nous nous sommes peut être mal qualifiés mais en regardant la course, nous sommes quasiment au même niveau.»

ABITEBOUL AFFIRME QUE RENAULT EST PLUS RAPIDE QUE MCLAREN
ABITEBOUL AFFIRME QUE RENAULT EST PLUS RAPIDE QUE MCLAREN
MARKO: GASLY NE DEVRAIT PAS S’INQUIÉTER
ANALYSE : GRAND PRIX DE FRANCE

LIRE AUSSI SUR F1 LEAD 2019

BROWN : DES CENTAINES D’EMPLOYÉS RENVOYÉES EN F1
RENAULT EST CONFRONTÉE À UN CHOIX DIFFICILE
FERRARI MISE SUR LES MISES À NIVEAU
ABITEBOUL: LE GRAND PRIX DE FRANCE SERA IMPORTANT
RENAULT EST-ELLE DÉSORMAIS PLUS PROCHE DU SOMMET?
JUSTE À TEMPS POUR LA COURSE À DOMICILE: RENAULT A SURMONTÉ SA GRANDE CRISE
MARC SURER : ABITEBOUL EST INCOMPÉTENT, IL DEVRAIT VENDRE DES ORDINATEURS.
LA VÉRITÉ SUR LES RUMEURS CONCERNANT LE RETRAIT DE VETTEL
Suivez l’actu F1lead sur Facebook et Twitter

Continuer la lecture

F1 NEWS

MARKO: GASLY NE DEVRAIT PAS S’INQUIÉTER

Publié

au

Par

f1lead_f12019_formule_1_france_GP-MARKO-GASLY-NE-DEVRAIT-PAS-S-INQUIeTER

Red Bull donne une autre chance à Gasly. Le Français pensait que quelque chose n’allait pas avec sa voiture et Red Bull enquête sur cela.

Pour en être sûr « C’est pourquoi nous examinons la voiture en détail. Concernant Spielberg, nous la démonterons complètement elle sera ainsi vérifiée sur tous les points. » Déclare Marko

« La semaine dernière une rumeur selon laquelle, Nico Hülkenberg le remplacerait et qu’à présent Daniil Kvyat est également notre substitut, est complètement fausse. » Une des sources et l’origine de ces rumeurs était la conversation que Marko avait eu après la course avec Nicolas Todt, le manager de Kvyat. Néanmoins rien n’a été confirmé. « Cette discussion comme parmi tant d’autres ne voulait pas forcément dire que Gasly sera remplacé », a poursuivi Marko.

Gasly n’a-t-il pas à s’inquiéter de son avenir chez Red Bull Racing? « Il doit certes s’inquiéter de sa vitesse en France mais nous prévoyons clairement de terminer la saison avec lui. »

MARKO: GASLY NE DEVRAIT PAS S'INQUIÉTER
MARKO: GASLY NE DEVRAIT PAS S’INQUIÉTER
MARKO: GASLY NE DEVRAIT PAS S'INQUIÉTER
MARKO: GASLY NE DEVRAIT PAS S’INQUIÉTER
ANALYSE : GRAND PRIX DE FRANCE

LIRE AUSSI SUR F1 LEAD 2019

BROWN : DES CENTAINES D’EMPLOYÉS RENVOYÉES EN F1
RENAULT EST CONFRONTÉE À UN CHOIX DIFFICILE
FERRARI MISE SUR LES MISES À NIVEAU
ABITEBOUL: LE GRAND PRIX DE FRANCE SERA IMPORTANT
RENAULT EST-ELLE DÉSORMAIS PLUS PROCHE DU SOMMET?
JUSTE À TEMPS POUR LA COURSE À DOMICILE: RENAULT A SURMONTÉ SA GRANDE CRISE
MARC SURER : ABITEBOUL EST INCOMPÉTENT, IL DEVRAIT VENDRE DES ORDINATEURS.
LA VÉRITÉ SUR LES RUMEURS CONCERNANT LE RETRAIT DE VETTEL
Suivez l’actu F1lead sur Facebook et Twitter

Continuer la lecture

F1 NEWS

ANALYSE : GRAND PRIX DE FRANCE

Publié

au

Par

f1lead_f12019_formule_1_france_GP-ANALYSE-GRAND-PRIX-DE-FRANCE

Hamilton se moque de la concurrence y compris son coéquipier

Victorieux pour la 79e fois de sa carrière, Lewis Hamilton a non seulement démontré qu’il était le patron en F1 avec un quatrième succès consécutif, mais aussi qu’il se moquait de la concurrence. Si son coéquipier Valtteri Bottas s’est montré menaçant en début de saison, le Finlandais retrouve son rôle de second violon ou d’éternel deuxième. Dix-huit secondes ont séparé les deux pilotes de l’écurie Mercedes qui orchestrent un sixième doublé cette saison pour les Flèches d’Argent.

Un autre défilé du dimanche

L’histoire se répète en F1. À part quelques batailles musclées en milieu de peloton et la tentative infructueuse de Charles Leclerc de ravir le deuxième rang à Bottas au tout dernier virage, ce Grand Prix de France a été, hélas, un autre défilé du dimanche. La parité n’existe pas en F1. À preuve, seulement les six premiers à l’arrivée ont terminé dans le tour du vainqueur.

McLaren retrouve la forme

Brillants en qualifications, les deux pilotes de l’équipe McLaren se sont aussi bien comportés au GP de France quand Carlos Sainz fils et Lando Norris ont terminé la course aux 6e et 9erangs respectivement. Il aurait été bon de voir le vétéran Fernando Alonso cette année au volant de cette monoplace en nette progression. Les mauvaises langues commencent toutefois à dire que le départ du double champion était la meilleure chose qui pouvait arriver à cette équipe, jadis une puissance du plateau.

Deux pénalités pour Ricciardo

Septième à l’arrivée, Daniel Ricciardo a été rétrogradé au 11e rang par les commissaires pour deux infractions pendant la course. La première pour avoir forcé Lando Norris à quitter le circuit pendant un duel animé et la deuxième pour avoir doublé Kimi Räikkönen hors piste.

Des tribunes dégarnies

Les amateurs n’étaient pas aussi nombreux que l’an passé au Grand Prix de France. Certaines tribunes dégarnies font croire que des milliers de spectateurs ont choisi de rester à la maison plutôt que d’affronter le chaos sur les routes menant au circuit Paul-Ricard.

Source : Journal de Montreal Louis Butcher

f1lead_f12019_formule_1_france_GP-ANALYSE-GRAND-PRIX-DE-FRANCE
ANALYSE : GRAND PRIX DE FRANCE

LIRE AUSSI SUR F1 LEAD 2019

BROWN : DES CENTAINES D’EMPLOYÉS RENVOYÉES EN F1
RENAULT EST CONFRONTÉE À UN CHOIX DIFFICILE
FERRARI MISE SUR LES MISES À NIVEAU
ABITEBOUL: LE GRAND PRIX DE FRANCE SERA IMPORTANT
RENAULT EST-ELLE DÉSORMAIS PLUS PROCHE DU SOMMET?
JUSTE À TEMPS POUR LA COURSE À DOMICILE: RENAULT A SURMONTÉ SA GRANDE CRISE
MARC SURER : ABITEBOUL EST INCOMPÉTENT, IL DEVRAIT VENDRE DES ORDINATEURS.
LA VÉRITÉ SUR LES RUMEURS CONCERNANT LE RETRAIT DE VETTEL
Suivez l’actu F1lead sur Facebook et Twitter

Continuer la lecture

NEWSLETTER



Prochaine Course

GP Bretagne (12 - 14 juillet)
Heure françaiseSession
11h00 - 12h30Essais libres 1
15h00 - 16h30Essais libres 2
12h00 - 13h00Essais libres 3
15h00Qualification
15h10Course

CLASSEMENT F1 2019

1Lewis Hamilton

197
2Valtteri Bottas
166
3Max Verstappen
126

4Sebastian Vettel
123
5Charles Leclerc
105
6Pierre Gasly
43
7Carlos Sainz
30
8Lando Norris
22
9Kimi Räikkönen
21
10Daniel Ricciardo
16
11Nico Hulkenberg
16
12Kevin Magnussen
14
13Sergio Perez
13
14Daniil Kvyat
10
15Alexander Albon
7
16Lance Stroll
6
17Romain Grosjean
2

CONSTRUCTEURS F1 2019

1Mercedes
363
2Ferrari
228
3Red Bull Racing Honda
169
4McLaren Renault
52
5Renault
32
6Alfa Romeo Racing
22
7Racing Point
19
8Scuderia Toro Rosso
17
9Haas F1 Team
16
10Williams
00

CALENDRIER F1 2019

CALENDRIER F1 2019

Australie 17 mars
Bahrein 31 mars
Chine 14 avril
Azerbaïdjan 28 avril
l'Espagne 12 mai
Monaco 26 mai
Canada 9 juin
France 23 juin
L'Autriche 30 juin
Bretagne 14 juillet
Allemagne28 juillet
Hongrie04 août
Belgique01 septembre
Italie08 septembre
Singapour22 septembre
La russie29 sept.
Le japon13 octobre
Mexique27 octobre
Etats Unis03 novembre
Brésil17 novembre
Abu Dhabi01 décembre

Tendances