Connectez-vous avec nous

INQUIÉTUDE

RENAULT A UN DISCOURS DE FAÇADE

Publié

au

f1lead_f12019_formule_1_gp_RENAULT A UN DISCOURS DE FAcADE

Renault est perdue en ce début de saison. D’habitude, on entend un discours déterminant et encourageant de la part des dirigeants, mais cette année, on ressent le manque d’assurance et de confiance, surtout après les résultat du Grand Prix d’Espagne.

Les questions qui se posent : Est ce que Renault avait pensé à des solutions ? Est-ce que Renault a prévu de revoir son plan de 2019 ? Car continuer sur ce même rythme durant 2019 leur assurera des places en bas du tableau.

C’est à se demander si le salaire énorme de Ricciardo valait le coup, sachant que la voiture ne sera sûrement pas prête avant 2021, et qu’aucun succès n’est garanti d’ici là. Durant le Grand Prix, on voyait des visages pas du tout rassurants, à croire que les responsables sont dépassés par la situation.

Si face caméra, on tente de faire bonne figure et on affirme que la situation va s’arranger, en off, le discours n’est pas du tout le même. Le châssis de la monoplace n’est pas aussi bon qu’escompté, celle-ci manque donc d’appui.

Ce qui a pour conséquence principale d’empêcher les pilotes d’aller très vite dans les virages. Pour corriger cela, il existe une solution: générer plus d’appui avec les ailerons, mais cela influe négativement sur la vitesse de pointe en ligne droite puisque la traînée (résistance à l’air) s’en trouve augmentée.

Pour ce qui est de la puissance moteur, là-aussi Renault ne rayonne pas. Le bloc propulseur français est encore loin des performances affichées par celui de Ferrari ou encore de Mercedes. Par rapport au Honda, il est assez difficile de tirer des conclusions. Même si les données GPS indiquent que le moteur japonais est un peu au-dessus.

Toutefois, pointer du doigt le moteur et uniquement celui-ci serait une erreur. Pourquoi ? Parce que McLaren, écurie anglaise basée à Woking, elle aussi équipée du moteur Renault, figure à la 4e place du classement constructeurs avec 22 points marqués depuis le début de la saison (12 par l’intermédiaire du rookie Lando Norris et 10 grâce à l’Espagnol Carlos Sainz).

Cela montre donc que le problème se situe davantage au niveau du châssis. D’autant plus que le duo de pilotes Ricciardo / Hulkenberg affiche 316 Grands Prix / 7 victoires / 29 podiums / 4 pole et 15 meilleurs tours. Quand du côté de Sainz-Norris on compte 91 Grands Prix / 0 victoire / 0 podium / 0 pole position et 0 meilleur tour.

LIRE AUSSI SUR F1 LEAD 2019

LA PRESSE ITALIENNE : LA CATASTROPHE DE FERRARI EN ESPAGNE
HORNER : APRÈS L’ESPAGNE, NOTRE OBJECTIF EST D’ALLER CHERCHER LA MERCEDES
MATTIA BINOTTO : UNE ERREUR DANS LA CONCEPTION DE LA FERRARI SF90!
LA FORMULE 1 CONFIRME LE RETOUR DU GRAND PRIX DES PAYS-BAS À PARTIR DE 2020
CES TENSIONS ENTRE VETTEL ET LECLERC SUR LA PISTE SONT DE PLUS EN PLUS RIDICULES
LA DOMINATION DE MERCEDES PORTE PRÉJUDICE À LA F1
HAMILTON ET BOTTAS, MERCEDES RÉÉCRIVENT L’HISTOIRE
L’ESPAGNE EST LE DERNIER GRAND PRIX DE ROBERT KUBICA ?
BILAN F1 2019 : DUEL ENTRE COÉQUIPIERS EN QUALIFICATION
BOTTAS : JE NE VOUDRAIS PAS D’UN COÉQUIPIER AUTRE QUE HAMILTON
HAMILTON EXPLIQUE POURQUOI BOTTAS A TANT DE SUCCÈS CETTE SAISON
WOLFF : LA RELATION ENTRE HAMILTON ET BOTTAS EST TRÈS TENDUE EN CE MOMENT
Suivez l’actu F1lead sur Facebook et Twitter
f1lead_f12019_formule_1_gp_RENAULT A UN DISCOURS DE FAcADE
RENAULT A UN DISCOURS DE FAÇADE

NAD SEB EST AUTEUR / CHRONIQUEUR POUR CE SITE.




NEWSLETTER

F1 2020 Prochaine Course

GP Australie 15 Mars
Heure françaiseSession
03h00 - 04h30Essais libres 1
05h00 - 06h30Essais libres 2
05h00 - 06h00Essais libres 3
08h00Qualification
07h10Course

F1 2020 : Essais hivernaux

Barcelone 1 19-21
février
Barcelone 226-28
février