Connectez-vous avec nous

ANALYSE

FRANCK MONTAGNY CRITIQUE RENAULT

Publié

au

f1lead_f12019_formule_1_FRANCK MONTAGNY CRITIQUE RENAULT

Deux pilotes renommés, un ménage coûteux mais une voiture impuissante, voici un résumé de la situation de Renault en 2019.

Depuis sa quatrième année après son retour dans ce sport, Renault n’a guère progressé. « elle est encore à des kilomètres du sommet. La voiture est tout simplement mauvaise cette année », note l’ancien pilote Franck Montagny, désormais analyste chez Canal +.

Il y a plusieurs raisons à cela, selon l’ancien pilote de Formule 1. L’une de ces raisons est la différence et le mélange des mentalités au sein de l’équipe.

« Le châssis est fabriqué en Angleterre par des anglais. Le moteur quant à lui est conçu à Paris et ce département est géré par des français. Les Anglais pensent qu’ils sont les meilleurs et parlent négativement des Français et les Français parlent négativement des Anglais puisque Renault est leur propre marque. En effet il y a beaucoup d’ego en Formule 1, comme vous pouvez le remarquer.»

Ils devront mieux travailler ensemble, pense Montagny. « Renault a un problème depuis trois ans: la voiture n’a guère progressé. Le moteur est légèrement meilleur, mais ils ont toujours les mêmes problèmes au niveau du châssis. »

« Renault doit attendre la nouvelle réglementation », se rend compte Montagny. « Cela offre des opportunités. Mais avant cela, ils devront d’abord résoudre leurs problèmes. Renault investit beaucoup d’argent pour son équipe et embauche plusieurs nouveaux collaborateurs. Cela est également nécessaire si vous souhaitez vous améliorer. »

« Si un million de personnes travaillent chez Mercedes, vous devez en avoir 1,2 million. Si Mercedes dépense 400 millions d’euros, vous devez dépenser plus. Renault est clairement en retard. Ils doivent investir plus de temps et d’argent, sinon ils ne rejoindrons jamais les meilleurs, » conclut Montagny.

f1lead_f12019_formule_1_FRANCK MONTAGNY CRITIQUE RENAULT
FRANCK MONTAGNY CRITIQUE RENAULT

LIRE AUSSI SUR F1 LEAD 2019

OCON N’AURA AUCUNE CHANCE EN F1
ABITEBOUL: “NOUS SOMMES MAINTENANT CONFRONTÉS À UN DILEMME À CAUSE DE NOTRE FORTE AMBITION”
ABITEBOUL: C’EST GRÂCE À RENAULT QUE L’ÉCURIE DE RED BULL F1 EST CE QU’ELLE EST AUJOURD’HUI
BRAWN CROIT EN FERRARI ET EN LECLERC
Suivez l’actu F1lead sur Facebook et Twitter

NEWSLETTER