Connectez-vous avec nous

FORMULE 1

JEAN TODT : LES CRITIQUES SUR LES CHANGEMENTS AÉRODYNAMIQUES SONT DÉPRESSIFS

Publié

au

f1lead_f12019_Jean-Todt-depressif-les-commentaires-sur-les-changements-aerodynamiques

Le président de la FIA, Jean Todt, a déclaré qu’il était «un peu malheureux» que la Formule 1 s’empresse de critiquer des initiatives telles que les changements aérodynamiques de 2019 et constitue un «monde de controverses».

Des ailerons avant et arrière simplifiés, des conduits de freins et des Dérives ont été introduits pour cette saison dans le but de faciliter la tâche des pilotes pour suivre, dépasser et améliorer la course.

Une évolution critiquée comme étant coûteuse et inutile l’année dernière, et le verdict des essais pré-saison à Barcelone suggère que l’impact sera minime.

S’exprimant au salon de l’automobile de Genève, Todt a déclaré : «J’ai tout entendu que c’était un gaspillage d’argent. Moi je trouve que c’est une amélioration fantastique pour le dépassement.»

«Alors je suis excité de voir ce qu’ils vont finalement faire

«Mais la Formule 1 est un monde de controverses

«Plutôt que d’avoir des gens positifs et de construire notre meilleur produit de course automobile, ils essaient toujours de trouver quelque chose qui ne fonctionne pas. Ce qui est un peu regrettable.»

Le pilote de Racing Point, Sergio Perez, a soutenu l’impact des changements avec le plus d’enthousiasme.

Publicité

Lors des essais, il était certain que «vous perdez moins d’appui, donc je pense que jusqu’à présent, la Formule 1 a fait un travail incroyable avec ces nouvelles règles».

Perez a ajouté : «Je pense que le delta pour doubler une voiture devrait être considérablement réduit, car vous pouvez suivre plus avec l’avantage du DRS.»

«Alors, j’espère que la course peut être beaucoup plus amusante pour les fans et les pilotes.»

Cependant, de nombreux pilotes ont déclaré ne pas ressentir beaucoup de différence avec ces nouvelles règles.

La nouvelle recrue de Renault, Daniel Ricciardo, a offert une lueur d’espoir après la première semaine d’essais, mais est devenue plus réservée la deuxième semaine.

«Je pense que ce sera un peu mieux, mais je ne vais pas dire que la différence sera énorme», a déclaré Ricciardo.

«Ce sera toujours difficile de doubler avec une piste comme celle-là. En plus, les pneus commencent à vraiment souffrir

Publicité

«Les ailerons avant sont plus basiques, mais tout le monde trouvera des moyens pour gêner les autres.»

«Alors, je ne veux pas être naïf et penser que ça va tout changer.»

Bien que l’effet des modifications aérodynamiques de 2019 ne soit pas concluant, les tests de pré-saison ont suggéré que le peloton serait plus compact cette année.

Todt a déclaré que la saison serait «fascinante» avec de nouvelles voitures et de nouveaux pilotes, y compris les trois premiers de la Formule 2 de l’année dernière : George Russell, Lando Norris et Alex Albon.

«En regardant les résultats des essais à Barcelone, je pensais que c’était un championnat de Formule 2», a déclaré Todt.

f1lead_f12019_Jean-Todt-depressif-les-commentaires-sur-les-changements-aerodynamiques
Jean Todt :les critiques sur les changements aérodynamiques sont dépressifs
Lire aussi :LA FORMULE 1 DÉFINIT DEUX “PRIORITÉS STRATÉGIQUES” POUR 2019
Lire aussi :ROSS BRAWN : TOUTES LES ÉQUIPES TESTENT L’AILERON DE L’ALFA ROMEO DANS LA SOUFFLERIE
Lire aussi :POURQUOI LES MODIFICATIONS AÉRODYNAMIQUES DE LA F1 EN 2019
SUIVEZ L’ACTU AVEC F1 LEAD SUR FACEBOOK ET TWITTER.

Publicité
Publicité
Publicité

TRENDING