Connectez-vous avec nous

ESSAIS F1 2019

LE BILAN DÉTAILLÉ DES ESSAIS F1 2019

Publié

au

f1lead_LE-BILAN-DeTAILLe-DES-ESSAIS-F1-2019
© Mercedes GP AMG F1 W10

Ce bilan sera constitué de deux analyses différentes sur ces essais hivernaux 2019. L’une comportera sur les voitures et une autre sur les pilotes.

En premier lieu, nous constatons que Ferrari a été la plus remarquable en ce début d’essais avec une fiabilité parfaite malgré les quelques problèmes d’échappement que l’on retrouve dans tous ses moteurs auxquels elle essaie d’y remédier. Au niveau du design et de la conception, (moteur, châssis, aérodynamique) ils ont présenté la voiture la plus optimale du plateau.

Toutes les simulations de courses réalisées que ce soit par Charles Leclerc ou Sebastien Vettel ont été parfaites avec un rythme surprenant qu’aucune équipe n’a pu égaler pour l’instant. Charles Leclerc vise la victoire et compte se surpasser tout comme Sébastien Vettel qui ne doit pas se laisser faire par son compagnon. Il a donc beaucoup plus de pression puisqu’il doit gagner ce championnat et saisir cette dernière chance, surtout que maintenant il a un package parfait. Il n’a plus le droit à l’erreur.

Nous assistons pour la première fois à une équipe de Mercedes perdue. Elle avait eu un nouveau package la première semaine d’essais et un autre nouveau package la deuxième semaine, cela prouve qu’ils ne sont pas sûrs de ce qu’ils font, contrairement à Ferrari qui progresse en étant déterminée.

L’équipe Mercedes est toujours en plein recherche, heureusement qu’elle n’est qu’à quelques millièmes de secondes d’écart de Ferrari et que les constats sur les longs runs prouvent que la Mercedes est toujours fiable.

Elle n’est pas aussi rapide sur un seul tour que la Ferrari mais elle vise le bon paramètre pour se rattraper. Ferrari sera forcément en avance jusqu’au grand prix de Barcelone. Tout le monde se pose la question à présent, Mercedes arrivera-t-elle à se rattraper cette saison 2019 face à une équipe redoutable comme Ferrari. Suite aux conclusions tirées de ces essais hivernaux, ça ne sera pas aussi facile.

Qui est à présent en 2ème position ou en 3ème avec ces deux équipes ?

La Red Bull comme à son habitude. Le moteur est fiable, et pour l’instant, aucun problème n’est encore apparu. Mais aucune nouveauté n’a été remarquée au niveau de la conception, comme l’aileron avant qui ne paraît pas intéressant. Pourtant, l’ingénieur Adrian Newey est connu pour ses innovations et sa créativité. L’équipe possède tout de même un package très solide (châssis,moteur et aérodynamique) d’après le résultat des essais .

D’après les simulations de courses effectuées lors des essais par Verstappen et Pierre Gasly, on sent que la Red Bull est moyennement au même niveau que la Mercedes, en décidant sûrement de ne pas montrer tout ce dont elle est capable. Elle va forcément tout donner au prochain grand prix d’Australie. Dans tous les cas, rien n’est certain.

Du coté des pilotes !

Bottas et Hamilton ont été réguliers, ils n’ont montré aucun signe d’inquiétude, mais plutôt un côté qui croit en la progression de leur équipe et une certaine motivation à rattraper le retard qu’ils ont avec Ferrari. Contrairement à Verstappen qui s’inquiète en poussant sans cesse son équipe à aller vers l’avant et en étant déterminé à remporter le championnat.

Le pilote français Pierre Gasly donne une impression de manque de confiance en lui par ses accumulations d’erreurs. S’il continue ainsi il risque d’être rapidement remplacé, car Red Bull est du genre à se méfier. On l’a vu dans le passé faire des changements de pilote au milieu de la saison, et Red Bull souhaite saisir toutes ses chances en prenant le moins de risques possible. C’est pour cela que Pierre Gasly doit faire attention et s’appliquer davantage.

Le pilote russe et le pilote Thaïlandais sont présents et peuvent facilement prendre sa place puisqu’ils sont aussi rapides et très forts. Espérons que Pierre Gasly se rattrapera et fera du bon travail lors des prochaines courses.

D’après les analyses et les statistiques lors des simulations des courses, la Torro Rosso, l’Alpha Romeo et la McLaren vont nous faire des surprises.

Cependant il est très difficile de déterminer qui est la meilleure de ces trois équipes. Selon des estimations et quelques analyses suite à cette période d’essais, un classement a été établi : En quatrième position, nous retrouverons Alpha Romeo avec Raikkonen et le jeune italien Giovinazzi qui est encore plus forte. L’équipe a travaillé sur l’innovation, et on le remarque sur son nouveau aileron, qui est le plus original du plateau.

Ensuite, Mclaren qui possède un package parfait. Une bonne voiture et des pilotes déterminés à se surpasser en la personne de Norris et Carlos.

Torro Rosso qui s’en sort très bien avec son package irréprochable et ses pilotes jeunes et motivés a marqué de bons points, ce qui est très avantageux.

En 7ème position nous avons l’équipe Haas, suivie de Renault qui nous a pas vraiment impressionné, sauf peut-être pour son nouveau moteur. L’avenir nous en dira plus.

Aucune grande amélioration de la part de Racing Point qui semble toujours avoir des problèmes.

Et enfin, Williams qui marque un léger retrait. Elle est pourtant capable d’être meilleure. On remarquera certainement une évolution au cours de ce début de saison 2019.

Rendez-vous au prochain grand prix qui aura lieu en Australie à Melbourne le 17 mars prochain. C’est là où nous assisterons au grand spectacle de cette compétition.

Barcelone (8e journée) – Classement

  • 1. Sebastian Vettel (Ferrari) 1’16 »221 (110 tours)
  • 2. Lewis Hamilton (Mercedes) 1’16 »224 (59 tours)
  • 3. Valtteri Bottas (Mercedes) 1’16 »561 (71 tours)
  • 4. Nico Hülkenberg (Renault) 1’16 »843 (50 tours)
  • 5. Daniil Kyvat (Toro Rosso Honda) 1’16 »898 (128 tours)
  • 6. Carlos Sainz (McLaren-Renault) 1’16 »913 (134 tours)
  • 7. Romain Grosjean (Haas-Ferrari) 1’17 »076 (73 tours)
  • 8. Daniel Ricciardo (Renault) 1’17 »114 (52 tours)
  • 9. Kimi Räikkönen (Alfa Romeo) 1″17” 239 (132 tours)
  • 10. Kevin Magnussen (Haas-Ferrari) 1’17 »565 (94 tours)
  • 11. Max Verstappen (Red Bull Honda) 1’17 »709 (29 tours)
  • 12. Sergio Pérez (Racing Point-Mercedes) 1’17 »791 (104 tours)
  • 13. Robert Kubica (Williams Mercedes) 1’18 »993 (90 tours)

Les temps au tour combinés 

  • Sebastian Vettel GER Scuderia Ferrari Mission Winnow SF90 1m 16.221s (Jour 4 Nouveau C5) 231 tours
  • Lewis Hamilton GBR Mercedes AMG Petronas Motorsport W10 1m 16.224s (Jour 4 Nouveau C5) 331 tours
  • Charles Leclerc MON Mission Scuderia Ferrari Winnow SF90 1m 16.231s (Jour 3 Nouveau C5) 168 tours
  • Valtteri Bottas FIN Mercedes AMG Petronas Motorsport W10 1m 16.561s (Jour 4 Nouveau C5) 249 tours
  • Nico Hulkenberg GER Renault F1 Team RS19 1m 16.843s (Jour 4 Nouveau C5) 262 tours
  • Alexander Albon THA Red Bull Toro Rosso Honda STR14 1m 16.882s (Jour 3 Nouveau C5) 221 tours
  • Daniil Kvyat RUS Red Bull Toro Rosso Honda STR14 1m 16.898s (Jour 4 Nouveau C5) 232 tours
  • Carlos Sainz ESP McLaren F1 Team MCL34 1m 16.913s (Jour 4 Nouveau C5) 264 tours
  • Romain Grosjean FRA Rich Energy Haas F1 Team VF-19 de 1m
    17.076s
    (Jour 4 Nouvelle C5) 209 tours
  • Lando Norris GBR McLaren F1 Team MCL34 1m 17.084s (Jour 3 Nouveau C5) 266 tours
  • Pierre Gasly FRA Aston Martin Red Bull Racing Honda RB15 1m 17.091s (Jour 3 Nouvelle C5) 201 tours
  • Daniel Ricciardo AUS Renault F1 Team RS19 1m 17.114s (Jour 4 Nouveau C5) 266 tours
  • Kimi Raikkonen ITA Alfa Romeo Racing C38 1m 17.239s (Jour 4 Nouveau C5) 245 tours
  • Lance Stroll CAN SportPesa Racing Point F1 Team RP19 1m 17.556 (Jour 3 Nouveau C5) 185 tours
  • Kevin Magnussen DEN Rich Energy Haas F1 Team VF-19 1m 17.565s (Jour 4 Nouveau C5) 278 tours
  • Antonio Giovinazzi ITA Alfa Romeo Racing C38 1m 17.639s (Jour 3 Nouveau C5) 170 tours
  • Max Verstappen NED Aston Martin Red Bull Racing Honda RB15 1m 17.709s (Jour 4 Occasion C3) 157 tours
  • Sergio Perez MEX SportPesa Racing Point F1 Team RP19 1m 17.791s (Jour 4 Nouveau C5) 192 tours
  • George Russell GBR ROKiT Williams Racing FW42 1m 18.130s (Jour 3 Nouveau C5) 259 tours
  • Robert Kubica POL ROKiT Williams Racing FW42 1m 18.993s (Jour 4 Nouveau C5) 220 tours
LE BILAN DÉTAILLÉ DES ESSAIS F1 2019
© Mercedes GP AMG F1 W10
Lire aussi :POURQUOI FERRARI EST EN TÊTE AUX ESSAIS DE BARCELONE F1?
F1 2019 :LEWIS HAMILTON : UNE DEMI-SECONDE DERRIÈRE FERRARI
Lire aussi :GASLY : L’UN DE MES PIRES ACCIDENTS DE TOUS LES TEMPS
F1 2019 :POURQUOI LES MODIFICATIONS
Lire aussi :AÉRODYNAMIQUES DE LA F1 EN 2019
Lire aussi : LECLERC : LA FERRARI EST MERVEILLEUSE À PILOTER
Suivez l’actu F1lead sur Facebook et Twitter.

NEWSLETTER